Observer pour agir !

Une table ronde s’est tenue récemment à Tunis, sous la coprésidence de M. Slim Tlatli, ministre du Tourisme et M. Mohamed Naceur Ammar, ministre des Technologies  de la Communication portant principalement sur le tourisme et les technologies de l’information et de la communication (TIC).

Cette rencontre a enregistré la présence de Mme Lamia Chaffai Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Technologies de la communication chargée de l’Informatique, de l’Internet et des Logiciels libres et de nombreux professionnels de l’hôtellerie et des agences de voyages  et de nombreux chefs d’entreprises innovantes dans le domaine des TIC.

Dans son intervention, M. Slim Tlatli a donné un éclairage sur le plan stratégique du développement du secteur touristique qui s’appuie sur plusieurs axes essentiels dont notamment la maîtrise des technologies de l’information et de la communication. D’où la nécessité impérieuse  pour tous les intervenants du secteur de s’insérer efficacement dans cette mouvance irréversible afin de consolider la visibilité de la destination et de garantir ainsi le meilleur positionnement du tourisme tunisien.

Il a également annoncé que le ministère du tourisme lancera prochainement un programme intitulé  » Archipel  » qui consiste en  la création de nombreux sites web thématiques afin de consolider la présence de la destination tunisienne sur la toile.

Le ministre a révélé, qu’à partir de 2011, tous les hôtels, de la catégorie quatre et cinq étoiles, seront obligés de développer leurs propres sites web. Cette obligation sera insérée, prochainement, dans les nouvelles normes de classement, actuellement, à l’étude.

Le ministre du tourisme a, par ailleurs, annoncé la prochaine organisation de plusieurs campagnes de sensibilisation dans toutes les régions touristiques afin de permettre aux professionnels du secteur de mieux comprendre les enjeux et réagir efficacement face à la révolution numérique et son impact sur le tourisme.

Mohamed Naceur Ammar a indiqué que le partenariat public privé, la mutualisation des investissements et l’incitation aux jeunes talents dans les régions restent les meilleures voies pour le développement de l’e-tourisme et du m-tourisme.

Au terme des discussions il été décidé de constituer une commission mixte chargée d’élaborer, dans les meilleurs  délais une feuille de route précise et de l’élargir à d’autres secteurs tels le transport aérien, le secteur culturel et l’artisanat.

Ont pris part à cette rencontre, dont l’objectif est d’établir un meilleur partenariat entre les deux ministères et entre les professionnels des deux secteurs, plusieurs professionnels de l’hôtellerie et des agences de voyages et des chefs d’entreprises innovantes dans le domaine des TIC.

Revue de presse :
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :